Le concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes, organisé par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a reçu un franc succès avec 171 lauréats retenus. Pour cette 11ème édition, 60 % des projets valorisent des travaux issus de la recherche publique et 53 % des lauréats sont titulaires d'un doctorat. 31 000 euros de subventions seront attribués aux 97 lauréats de la catégorie "en émergence" et 74 projets, qui ont concouru dans la catégorie "création-développement", seront subventionnés à hauteur de 230 000 euros. Depuis sa création, 150 000 projets ont été soumis aux jurys du concours, 2 200 primés ont débouché sur la création de 1 084 entreprises innovantes. Selon la ministre Valérie Pécresse "certaines emploient maintenant de 60 à 80 personnes et font jusqu'à 20 millions d'euros de chiffre d'affaires".

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5