En attendant la création de la banque publique d'investissement, les entrepreneurs continuent à faire des tours de table auprès des investisseurs. Or, ces derniers se plaignent souvent de la légèreté, pour ne pas dire amateurisme, de nombreux patrons de start-ups.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5