Anne-Marie Idrac, secrétaire d'État au Commerce extérieur, a annoncé, le 16 juin, à l'occasion du salon Planète PME, une réforme du dispositif de l'assurance prospection, afin de faciliter l'accès au plus grand nombre d'entreprises. "À partir d'aujourd'hui, les entreprises de taille intermédiaire réalisant un chiffre d'affaires inférieur à 500 millions d'euros peuvent bénéficier de l'assurance prospection", a-t-elle déclaré. En plus de l'assouplissement des conditions d'éligibilité à l'assurance prospection, deux mesures ont été prises pour répondre aux demandes des PME françaises : – un service moins cher pour les entreprises : la prime payée par les entreprises utilisatrices a été réduite d'un tiers, passant de 3 % à 2 % du budget annuel garanti. – une instruction accélérée des dossiers : les demandes inférieures à 50 000 euros, c'est-à-dire une demande sur deux, seront traitées en moins de 48 heures.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5