Faisant suite à ses engagements pris en juin dernier en faveur de l'emploi, la Commission européenne a proposé le 2 juillet la création d'un nouveau dispositif de microcrédit pour aider les chômeurs à créer leur activité. Ce fonds serait doté d'un budget initial de 100 millions d'euros qui pourrait rapidement atteindre 500 millions d'euros grâce à l'intervention d'institutions financières internationales. Il permettrait l'attribution de 45 000 prêts de montants inférieurs ou égaux à 25 000 euros sur une période de huit ans. La proposition de la Commission devra être discutée puis avalisée par le Conseil de l'Union européenne et le Parlement européen avant sa mise en

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5