Dans le cadre de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, les casinos sont tenus de procéder à l'enregistrement des nom et adresses des joueurs lorsque ces derniers échangent tous modes de paiement, plaques, jetons, tickets dont le montant excède 2 000 euros. Ces informations qui ne peuvent être utilisées à d'autres fins, doivent être consignées sur un registre spécifique et être conservées pendant cinq ans.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5