Conceptualisé à l'Adie et co-développé avec la Fédération nationale des Cuma, Isomir résulte du croisement d'une opportunité de marché et d'un problème décelé dans les zones rurales. Son objet : proposer aux exploitants agricoles l'installation d'ateliers modulaires de transformation "clés en main aux normes sanitaires", individuels ou collectifs, développés en concertation avec le Ministère de l'Agriculture. Alain Audubert, administrateur et membre du bureau de l'Adie, parle de la genèse de ce projet et de son impact social.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5