La loi relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie du 24 novembre 2009 impose le versement d'une gratification mensuelle pour les stages d'une durée supérieure à 2 mois (au lieu de 3 mois précédemment). Le montant de cette gratification peut être fixé par convention de branche ou accord professionnel. A défaut, il est au moins égal à 12,5 % du plafond horaire de la sécurité sociale, soit 2,63 euros en 2009 (ou 398,13 euros pour 151,67 euros par mois pour un temps plein). La gratification est due à compter du premier jour du premier mois de stage.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5