Indéniablement, entreprendre en franchise séduit. Avec plus de 65 000 points de vente franchisés et plus de 1 600 réseaux, soit une progression de 77 % en 10 ans*, la franchise ne cesse de se développer pour répondre aux nouvelles tendances. A l'origine de la décision de créer en franchise plutôt que de se lancer "en solo" : profiter de la notoriété d'une marque existante, sécuriser son projet de création d'entreprise, rompre son isolement... Restauration, alimentation spécialisée, habillement, services financiers, équipements de la maison, services à la personne et aux entreprises, bien-être... tous les secteurs sont concernés. Quelles sont les principales caractéristiques de ce mode d'entrepreneuriat, notamment par rapport à une création ou reprise d'entreprise "classique", et quels sont les incontournables à respecter ?

La franchise, qu'est-ce que c'est ?
La franchise est un accord commercial et juridique par lequel une entreprise - le "franchiseur" - s'engage à fournir à une seconde entreprise, - la "franchisée" -, une marque, un savoir-faire et une assistance permanente en contre partie d'une rémunération. Le franchiseur reste propriétaire de la marque et du savoir-faire. Il est rémunéré par le franchisé au moyen d'un droit d'entrée, de redevances, royalties ou marges sur les produits.

Dans quel secteur d'activité se lancer ?
La plupart du temps, un candidat à la franchise choisit un secteur d'activité en fonction de ses affinités. Si cette démarche a du sens - se lancer dans un milieu qu'on connait et qu'on apprécie est sans aucun doute pertinent -, il serait cependant dommage d'être trop restrictif sur un secteur ou une enseigne. En effet, le système de franchise propose de bénéficier d'une formation qui permet à des néophytes d'exercer un tout nouveau métier. Seules certaines professions nécessitent un diplôme spécifique ou l'obtention d'une carte, comme la coiffure, l'immobilier ou l'optique.

Une fois deux ou trois secteurs d'activités définis, il est ensuite nécessaire d'étudier la croissance du marché, l'ancienneté du produit, l'outil de production. N'hésitez pas non plus à faire une étude de marché sur le lieu d'implantation souhaité et à prendre contact avec d'autres franchisés du réseau, qui vous donneront une image globale et fiable de la situation.

Les avantages de la franchise : une « force de frappe » non négligeable et un fonctionnement en réseau
La franchise permet de concrétiser son projet de création d'entreprise tout en évitant le long travail d'acquisition de notoriété. En effet, le franchisé bénéficie immédiatement de l'image d'une marque connue ainsi que de son savoir-faire. Il profite également des moyens mis en place par le franchiseur en termes de surveillance du marché, de recherche et développement, ou encore de lancement de nouveaux produits. Autre avantage : la possibilité d'avoir une logistique commune, optimisant ainsi la livraison et l'approvisionnement. Le franchisé bénéficie également de l'expérience des autres franchisés, ce qui permet notamment de mutualiser les réussites - et les échecs ! -, et de tirer un enseignement global. Enfin, le système de franchise permet de limiter les risques : au bout de 5 ans, 90 % des franchises implantées sont encore en activité.**

Les inconvénients de la franchise : un investissement financier plus important et un statut moins autonome
Lorsque l'on opte pour une franchise, l'investissement initial demandé est en général plus élevé qu'un entrepreneur indépendant isolé. Il est donc nécessaire pour le futur franchisé d'avoir des fonds propres. D'autre part, si ce qui anime le porteur de projet est le besoin d'indépendance et le fait d'être son propre patron... la franchise n'est peut-être pas la meilleure solution. En effet, la plupart des franchises fonctionnent avec une réplication de concept à l'identique, le franchisé devant respecter les règles du réseau en ce qui concerne par exemple le mobilier, la scénarisation ou l'emplacement du point de vente. De plus, le franchisé est en général tenu de vendre exclusivement les produits ou services du franchiseur.

Pour en savoir plus sur la franchise et échanger avec des professionnels, rdv les 15, 16 et 17 septembre sur l' espace Franchise du Salon Créer 2014.

*source : www.lesechosdelafranchise.com ** source : www. observatoiredelafranchise.fr

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5