Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et Hervé Novelli, secrétaire d'Etat en charge des PME, lancent un plan de développement de l'envie d'entreprendre dans l'enseignement supérieur. L'objectif est d'intégrer l'entrepreneuriat d'ici à 2012 dans le parcours de tous les étudiants du supérieur. Pour atteindre cet objectif, cinq mesures sont prévues : - le lancement d'un appel à projets doté de 2 millions d'euros pour créer des pôles d'entrepreneuriat étudiant, en particulier au sein des PRES (pôles de recherche et d'enseignement supérieur). Ces pôles inter-établissement (coopération entre les établissements du supérieur, les incubateurs et les réseaux dédiés à l'entrepreneuriat) mettront en place des outils de sensibilisation, de formation et d'accompagnement communs pour toucher les étudiants ; - la mise en place d'un "référent entrepreneuriat" dans chaque établissement pour aiguiller les étudiants entrepreneurs vers les aides existantes ; - la pérennisation du concours national de l'entrepreneuriat étudiant "Innovons ensemble": au-delà du concours, une "journée portes ouvertes" dans les structures d'accompagnement à la création et dans les start-up seront organisées, ainsi que la mise en place d'une plateforme de stage en PME innovantes www.innovons-ensemble.com ; - la création d'une "junior entreprise" au sein de chaque université ; - le lancement de la mission de coordination nationale sur l'entrepreneuriat. Une personnalité sera prochainement chargée de suivre la mise en

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5