Jean-Christophe Cambier a créé sa brasserie en 2014, à Croix dans le département du Nord. 2 ans plus tard, cette brasserie artisanale urbaine s’est bien développée : la production a doublé en 2016, et l’objectif est de doubler encore en 2017 (source : La Voix du Nord). En juin, il fait alors la démarche d’embaucher son premier ouvrier brassicole. Il nous raconte son expérience.

« J’ai embauché mon premier ouvrier brassicole en CDI en juin 2016. Pour cette embauche, j’ai bénéficié d’aides pour les petits salaires, sous forme de réduction de charges. C’est l’ex-réduction Fillon. » explique Jean-Christophe. Mise en place dans le cadre du pacte de responsabilité et de solidarité en janvier 2015, ce dispositif permet de réduire les cotisations patronales sur les salaires inférieurs à 1,6 fois le SMIC. (Plus d’infos sur le site de l’URSSAF)

« Mais je n’ai pas gardé ce salarié qui ne correspondait finalement pas au poste. La vraie difficulté, c’est de trouver le bon profil. » Pour accompagner les entrepreneurs, il y a évidemment Pôle Emploi, les missions locales ou encore l’APEC. Mais pour Jean-Christophe, c’est son réseau personnel qui sert aujourd’hui de premier vivier : « Pour trouver des profils polyvalents et impliqués, j’ai finalement choisi de chercher dans mon premier cercle. Mon frère Charles m’a rejoint en tant que responsable technique ; et en réalité mon premier vrai salarié, c’est ma femme Maité qui est responsable administrative de la brasserie. Pour son embauche, j’ai eu une aide première embauche de 4 000€. Un vrai coup de pouce pour une TPE comme la mienne. » poursuit le chef d’entreprise. Cette mesure temporaire (valable pour les contrats entamés entre le 9 juin 2015 et le 31 décembre 2016) et baptisée #embauchePME vise à « alléger le coût du travail et faciliter les embauches au sein des PME de moins de 250 salariés. ». C’est une aide versée à raison de 500€ maximum tous les trimestres, pendant 2 ans (en savoir plus).

De nombreux dispositifs sont mis en place en région et en France pour vous accompagner dans cette étape importante qu’est la première embauche. Mais avant toute chose, prenez le temps de bien définir vos besoins : quel type de profil recherchez-vous, pour quel poste et quelles missions ? Quel contrat pouvez-vous proposer, et de quel budget disposez-vous ? Des cabinets de recrutement peuvent vous accompagner dans cette démarche.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5