Pour obtenir la licence d'entrepreneur de spectacles vivants, le candidat peut notamment justifier d'une expérience professionnelle dans le domaine du spectacle. Un texte réduit la durée minimale de cette expérience de deux ans à un an. Il transfère également la compétence d'attribution des licences au préfet de région. Les modalités de la déclaration préalable que doivent effectuer les ressortissants européens souhaitant exercer l'activité de manière temporaire et occasionnelle en France sont précisées. Un arrêté indiquera prochainement les informations à fournir à l'appui de cette déclaration. Ces mesures s'appliquent à compter du 26 août 2011. Pour en savoir plus : http://www.apce.com/cid96242/entrepreneur-spectacles.html?&xtor=EPR-1-[Lettre_auto_147]-20110905-[Entrepreneur_de_spectacles_vivants_:_nou]

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5