Quand on veut créer il existe une multitude de possibilités pour démarrer et parmi les Ruches d'Entreprises, les espaces de coworking, les pépinières d'entreprise, les sociétés de portage et tous les autres trucs, on peut vite se retrouver perdu. Alors oui, on va en rajouter une couche aujourd'hui en vous présentant les CAE. C’est l’acronyme pour Coopérative d'Activité et d'Emploi. Les CAE c'est encore mieux qu'un chapeau de magicien puisqu'elles permettent d'être à la fois entrepreneur, associé, salarié et chef d'entreprise. Tout ça en même temps.

Qu’on se le dise, l'organisation du travail en France est en pleine évolution. Le salariat recule tandis que le travail autonome lui monte. Cette autonomie du travail est due à une chute du nombre d'emploi salarié mais aussi à une volonté d'indépendance, d'autonomie et d'épanouissement de la part des travailleurs dans ce qu'ils font et entreprennent.

Pourtant, ce qui retient les salariés de se lancer dans l'aventure entrepreneuriale, c'est la peur (à 100% compréhensible) de devoir renoncer aux sécurités collectives comme la protection sociale, la retraite ou les congés payés.

Et c’est là que les Coopératives d'Activité et d'Emploi arrivent ! Ces évolutions de l’organisation du travail, elles ont su les comprendre et les saisir. Les CAE permettent à chacun/e de s’épanouir dans son travail, en développant ce qu’il/elle aime et sait faire, à son propre rythme et sans renoncer aux droits des salariés comme les congés payés, la sécurité sociale, une retraite, les indemnisations chômage, une protection en cas d'accident de travail ou de maladie.

Et oui, les CAE permettent aux créateurs d’être des entrepreneurs salariés. Trop bien.

Jusque-là les CAE ça a l’air d'être super mais attendez un peu la suite

Les CAE donnent donc la possibilité à ses entrepreneurs de devenir des salariés à partir du moment où le chiffre d’affaires qu’ils génèrent est assez important. Les entrepreneurs au sein des CAE transforment leur chiffres d'affaires en salaire. C'est comme ça qu'ils peuvent bénéficier du statut de salarié et des avantages qui en découlent. Concrètement l’entrepreneur salarié reçoit une rémunération qui est composée d’une part fixe (versée mensuellement) et d’une part variable qui est calculée en fonction du chiffre d’affaires de son activité, après la déduction des charges liées à son activité et de sa contribution aux services mutualisés de la coopérative d’activité et d’emploi. Normal.  

Ok, mais une CAE ça sert à quoi ?

Une CAE, ça sert surtout à tester son activité en amorçage avant de créer son entreprise. Comme une société de portage alors ?

Presque. Vous l'avez forcément vu, dans CAE il y a "coopérative". Coopérative car la dimension collective est primordiale dans ces structures, tellement importante que les membres des CAE en deviennent associés. En effet, il est obligatoire de s'investir au bout de 3 ans d'ancienneté au sein de la Coopérative d'Activité et d'Emploi.

Les CAE accompagnent les entrepreneurs tout au long de leur processus de création et de développement, prenant ainsi en charge la comptabilité et l'administratif de ses membres, ce qui leur libère énormément de temps pour se concentrer à fond sur le cœur de leur métier. En plus de cela, les CAE aident leurs membres à trouver des financements en les aidant dans la constitution de leur dossier. Il faut savoir qu'auprès des investisseurs, faire partie d'une CAE apporte un gage de sérieux et de professionnalisme qui accélère l'attribution des financements et subventions.

Qui peut intégrer une CAE ?

Presque tout monde. Enfin tous les porteurs de projets qui veulent d’abord tester leur projet en étant accompagnés, conseillés et bien entourés.

Par contre si votre activité est réglementée ou nécessite un bail commercial ou des investissements de départ vraiment trop importants, vous ne pourrez pas...

Où peut-on trouver des CAE en Nord-Pas de Calais ?

Grands Ensemble

à Douai - 299 rue Saint Sulpice - Bâtiment l’Arsenal - Téléphone : 03 27 87 25 85
à Lille - 75 rue Léon Gambetta la Grappe - Téléphone : 03 20 95 70 83
à Arras - 9 rue Agaches - Téléphone : 03 21 23 43 13

Optéos

à Lille - 165 avenue de Bretagne - Parc Euratechnologies - Téléphone : 03 61 58 44 85

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5