Les jeunes entreprises universitaires (JEU) qui mènent des travaux de recherche dans le cadre d'une convention conclue avec un établissement d'enseignement supérieur bénéficient d'une exonération de cotisations sociales patronales et d'allocations familiales sur les rémunérations versées aux personnels participant aux travaux de recherche. Cette exonération s'applique jusqu'au dernier jour de la septième année suivant celle de la création d'entreprise. Une circulaire rappelle les conditions de cette exonération et précise ses modalités d'application.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5