La loi relative à l'ouverture de la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d'argent et de hasard en ligne soumet l'activité des opérateurs de jeux et de paris en ligne à un contrôle permanent de l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel). L'opérateur doit notamment archiver en temps réel, sur un support matériel situé en France, un certain nombre de données de jeux (ex. : informations sur les joueurs et les opérations), qui sont mises à la disposition de l'Arjel. Un décret précise les règles à respecter pour la mise en place de ce type de support technique.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5