C'est une première, et une bonne nouvelle pour les micro-entrepreneurs français: désormais, les particuliers pourront financer, par le prêt solidaire, les projets près de chez eux. Dès janvier 2011, les particuliers pourront, avec des prêts à partir de 20 €, aider des micro-entrepreneurs à financer leur activité. Cet élargissement du microcrédit est rendu possible par un changement récent dans la législation: jusqu'alors, seules les banques pouvaient financer les associations de microcrédit, les particuliers ne pouvant investir que dans les pays en voie de développement. En 2011, tout particulier pourra lui aussi accorder un crédit à un créateur d'entreprise français.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5