Selon la dernière étude du cabinet MKG Hospitality, le revenu unitaire par chambre disponible (RevPAR, indicateur de référence des professionnels) a diminué de 9,8 % pour l'ensemble des catégories hôtelières. Les touristes sont moins nombreux à visiter Paris et les hôtels haut de gamme, notamment les 4 étoiles, sont les plus touchés par la baisse de fréquentation.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5