Dans le Nord, 9 000 emplois ont été sauvés grâce à la fabrication de fibres techniques aux vertus multiples. Poussée dans ses retranchements par la concurrence asiatique, l'industrie textile française a trouvé un nouvel axe de développement grâce aux tissus techniques, un segment qui emploie, toutes spécialités confondues, 20 000 personnes. Avec un chiffre d'affaires de 4 milliards d'euros, généré par 380 entreprises, l'Hexagone occupe ainsi le deuxième rang européen de ce secteur high-tech derrière l'Allemagne. Dans la seule région du Nord-Pas-de-Calais, 150 sociétés textiles se sont spécialisées dans ces matériaux du futur qui rendent aussi les jeans indestructibles ou parfument les foulards. Elles assurent 9 000 emplois des 16 000 postes rescapés du textile dans cette région, selon les chiffres fournis à l'occasion de la quatrième convention européenne du textile innovant, à Marcq-en-Bar

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5