Cette enquête est consacrée au secteur du recyclage de téléphones mobiles. Avec l'engouement pour les "smartphones", les consommateurs changent d'équipements très rapidement (à peine 18 mois pour le taux d'utilisation d'un téléphone selon l'Association française des opérateurs mobiles – Afom). Deux filières interviennent dans la gestion de la "seconde vie du téléphone" : le reconditionnement des téléphones et leur recyclage en pièces détachées. Parmi les start-up qui se sont lancées dans le recyclage de téléphones mobiles figurent Love2recycle, Mobilorama, PhoneandPLanet.com ou encore Misterecycle. Le prix moyen de rachat est de 58 euros.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5