Près de 14 000 entreprises auraient bénéficié du crédit impôt recherche (CIR) en 2009. Ce chiffre est en hausse par rapport aux années précédentes. Malgré ces résultats positifs, différentes études remettent en cause l'efficacité réelle de ce dispositif. Une récente étude de la Commission européenne fait notamment apparaître que les investissements des industriels français en recherche et développement auraient moins progressé en 2008 que dans la plupart des autres pays européens. La commission des finances de l'Assemblée nationale et la Cour des comptes révèlent dans leur rapport que ce dispositif profiterait plus aux grandes entreprises.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5