Si le foyer fiscal de l'auto-entrepreneur n'est pas imposable, il n'a pas intérêt à opter pour le prélèvement libératoire, cet impôt forfaitaire versé directement à l'administration fiscale.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5