Mercredi 14 octobre 2009 s'est tenu le 1er Congrès des business angels, l'occasion pour Philippe Gluntz, président de France Angels, de rappeler l'action essentielle des business angels dans le financement early stage des jeunes entreprises de croissance : ils ont investi 60 millions d'euros dans près de 300 jeunes entreprises en 2008. Il a par ailleurs interpellé les pouvoirs publics ainsi que les fonds de capital-risque présents sur la nécessité des co-investissements couplés à une fiscalité adaptée, afin de doubler les apports en fonds propres pendant cette phase critique de la vie de l'entreprise. L'equity gap a été au centre des débats de cette journée qui s'est clôturée par la remise de trophées récompensant les acteurs du financement de la création d'entreprise.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5