Si vous n’êtes pas connu pour être le plus inventif de votre service au travail ou que dans la famille, nul ne parierait sur votre imagination pour écrire un sketch sur le départ à la retraite de tonton Robert, alors il serait peut-être opportun de songer à réveiller le créatif qui est en vous. Car si l’on ne regarde que sous l’angle professionnel le sujet, être créatif est devenu un atout presque indispensable. Si vous partez du niveau zéro, nous avons listé quelques astuces faciles à suivre pour développer votre pensée créative.

1/ Stop à la routine

L’une des clés consiste à essayer de changer vos petites habitudes, mêmes celles qui vous semblent parfaitement anecdotiques et sans aucun rapport avec votre enjeu du moment.  Cela peut vouloir dire d’arrêter de garer votre voiture systématiquement au même endroit ou de la même façon, de prendre de temps en temps un autre itinéraire pour rentrer chez vous, de changer de cantine du midi, de varier vos réflexes du matin ou vos menus au petit-déj, de regarder d’autres programmes télés ou d’explorer des rayons du supermarché dans lesquels vous n’avez jamais poussé le caddie. Ces petites ruptures et accidents volontaires devraient développer votre curiosité, laquelle est indispensable au processus de créativité.

2/ Que ferait Batman à ma place ?

L’une des autres astuces doit vous conduire à essayer de voir les choses sous un autre angle et même dans la peau d’un autre. Face à un problème au boulot, en difficulté sur un sujet, voire carrément en panne d’inspiration pour poser les premières lignes de votre dossier ? Pendant juste quelques instants, osez vous glisser réellement dans la tête d’un de vos mentors ou de la première célébrité qui vous vient à l’esprit. Vivante, morte, réelle ou pas, peu importe, soyez juste cette personne et jouez le jeu. On vient râler sur la qualité de la photocopieuse ? Qu’aurait fait Batman dans cette situation ? Vos avez un conflit de voisinage à gérer ? Et si j’étais Lady Gaga ou Nicolas Sarkozy ? Aussi délirant que soit l’idée, l’exercice répété à plusieurs occasions aura tendance à ouvrir davantage votre champ des possibles.

3/ Aménagez-vous des pauses

L’hyperactivité et le rythme dingue ont tendance à neutraliser votre esprit et à le brider. Pour développer votre créativité, il est important de penser à vous aménager dans votre journée, vos semaines, des moments d’oisiveté assumée. Faites un break et ne faites rien d’utile. Marchez, allongez-vous dans un hamac ou sur le banc d’un parc près de chez vous. L’idée est de laisser divaguer vos pensées et de favoriser des émergences incontrôlées. Cela peut sembler abstrait et un rien conceptuel mais la créativité n’est pas autre chose qu’un esprit en liberté.   

4/ Tentez le portrait chinois

Pour accoucher de l’idée magique et après laquelle vous continuez de courir, vous devez à tout prix identifier clairement la cible et l’objectif. Si vous devez trouver un nom à un projet par exemple, l’outil du portrait chinois peut s’avérer des plus malins. Si ce projet était une couleur, ou une odeur, ou un animal… Les explications et argumentaires autour de votre « réponse chinoise » vous aideront à trouver votre idée ad hoc.

5/ Imaginez le pire !

Patrick Duhoux, co-auteur de l'ouvrage Développer sa créativité et directeur associé du cabinet Dodeca, a développé une série d’idées pour développer sa créativité. Parmi d’autres, celle du scénario catastrophe se révèle efficace et facile à mettre en place. Il s’agit d’envisager « positivement » le pire pour trouver une réponse à un défi. « Comment être certain de rater votre transformation d’image de marque ? » « Qu’est-ce qui pourrait ruiner la convention d’entreprise annuelle ? » « Que faire pour ne pas réussir le virage numérique ? ». Envisager les moyens de l’échec donne des ailes et des idées. Essayez, vous verrez.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5