Le Sénat a commencé, le 15 septembre, l'examen du projet de loi "portant engagement national pour l'environnement", dit "Grenelle 2". Le but est de préparer la France à l'après-pétrole en remplaçant graduellement les énergies à base de combustibles fossiles par les énergies renouvelables (solaire, éolien, hydraulique). Le changement de "modèle énergétique" aura des effets quantitatifs et qualitatifs sur les métiers, les emplois et les compétences dans différents secteurs comme ceux de l'énergie, du transport, de l'automobile, de la sidérurgie, du ciment, du bâtiment mais aussi dans les services d'ingénierie et de conseil aux entreprises des secteurs concernés.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5