Les buralistes vont pouvoir proposer un nouveau service à leur clientèle : envoyer de l'argent vers l'étranger. MoneyGram, numéro deux mondial du transfert d'argent derrière Western Union, vient en effet d'inaugurer cette nouvelle offre proposée par un bureau de tabac à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine). La transposition d'une directive européenne de 2007 libéralisant les services de paiements, entrée en vigueur en novembre 2009, permet en effet aux buralistes volontaires d'obtenir le statut "d'établissement de paiement". Les principaux pays de destination des transferts d'argent correspondent aux flux migratoires. Selon le ministère de l'immigration, en 2009, environ 8 milliards d'euros ont transité entre la France et les pays d'origine des migrants.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5