Porté par une natalité élevée et par une offre en constant renouvellement, le marché du jouet français a progressé de 4 % sur les neuf premiers mois de l'année, selon le cabinet NPD. Les jeux de construction sont les premiers bénéficiaires d'un recentrage des dépenses sur les "valeurs refuges" qui résistent aux modes.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5