Une loi ouvre à la concurrence et règlemente les jeux d'argent et de hasard en ligne. Seuls sont concernés les paris sportifs et hippiques, ainsi que les jeux de cercle en ligne. Pour organiser de tels jeux ou paris sur internet, il est nécessaire d'obtenir un agrément auprès de l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel), nouvellement créée. Cet agrément est délivré par catégorie de jeux, pour une durée de 5 ans renouvelable, sous réserve de satisfaire à des conditions fixées par le texte et précisées par un cahier des charges. Les entreprises agréées devront respecter certaines obligations, notamment en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et le jeu excessif ou pathologique. Plusieurs décrets d'application précisent également : les conditions de délivrance de l'agrément, le montant du droit fixe dont doivent s'acquitter les opérateurs agréés, la procédure de sanction applicable, la définition des compétitions et des types de résultats sur lesquels peuvent porter les paris sportifs, la définition des courses sur lesquelles peuvent porter les paris hippiques.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5