Les entreprises qui créent une activité dans une zone de restructuration de la défense (ZRD), peuvent bénéficier, sous certaines conditions : - d'une exonération totale d'impôt sur les bénéfices pendant cinq ans, puis dégressive les deux années suivantes, - d'une exonération de la taxe foncière sur les propriétés bâties pendant cinq ans, - et d'un crédit de taxe professionnelle pendant trois ans. Un texte fixe la liste des communes situées en zones de restructuration de la défense et l'année de référence à considérer pour le bénéfice de ces aides fiscales.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5