Trois semaines après que Curtis Kimball a lancé sa cuisine ambulante de crèmes brûlées dans les rues de San Francisco, il s'est rendu compte qu'un inconnu faisait la queue parmi ses clients habituels. Comment a-t-il découvert sa charrette ? Tout simplement sur Twitter. Le cuisinier a vite compris l'aubaine du bouche-à-oreille numérique. Il s'est créé un compte sur le réseau et est désormais suivi par quelque 5.400 internautes.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5