Le législateur a souhaité plafonner certaines niches fiscales. Dans ce contexte, le régime des Loueurs en Meublé Professionnels (LMP a été amendé par la loi de finances pour 2009, qui en restreint la portée. En revanche, celui des Loueurs en Meublé Non Professionnels (LMNP) se voit doté d'une nouvelle réduction d'impôt, dans certains types d'investissements.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5