Lors d'une cérémonie à l'Elysée le 27 juillet dernier, le dispositif de la médiation du crédit, créé pour aider les entreprises qui ont des difficultés à obtenir un crédit, a été prolongé jusqu'au 31 décembre 2010. Cet accord a été signé par Christine Lagarde, ministre de l'Economie, René Ricol, médiateur du crédit, Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France et des dirigeants d'établissements bancaires. Depuis la mise en place du dispositif, 12 000 entreprises ont saisi la médiation. 1,16 milliard d'euros de financement ont été débloqués. L'action du médiateur a permis de conforter 6 015 sociétés et de préserver près de 120 000 emplois.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5