30% des chefs d’entreprises sont des femmes, et seulement 12% dans le numérique. Voilà les chiffres diffusés lors de la Semaine de la Femme en mars 2015. Une tendance qui évolue peu d’une année sur l’autre.

Mais cela n’empêche pas à certaines entrepreneuses de s’imposer dans le digital. Citons Isabelle Bully et Anne Debertonne, créatrice du site whataniceplace.com, un site de conseil en décoration d’intérieur, installé à Euratechnologies. Diplômées d’écoles de commerce, elles ont eu chacune une expérience significative en marketing digital dans des grands groupes, avant de créer leur site. Pour elles, les femmes doivent changer leur regard sur le digital afin d’investir davantage ce secteur : « C’est sûr, le digital ne fait pas rêver les filles ! Elles ont trop de stéréotypes, avec une vision du digital lié au hardware. Elles pensent qu’il faut savoir encoder. Or, c’est possible de considérer la technologie au service de l’entreprise. » En clair, si on a une bonne idée, on trouve toujours des spécialistes ensuite pour nous aider à la transposer sur le net. Et de continuer : « Le digital, ce n’est pas que de la programmation. Il y a beaucoup d’autres métiers où les femmes peuvent s’imposer   : communication, graphisme, customer relationship management … »

Pour s’imposer dans le digital, il ne faut pas hésiter non plus à rentrer dans un écosystème dédié comme Euratechnologies à Lille ou La Plaine Images à Tourcoing. Ces structures offrent un réseau, un accompagnement par des experts, du partage d’expérience entre créateurs d’entreprises.

Agathe Watine, 28 ans, est une jeune entrepreneuse qui bénéficie de cet encadrement. Son entreprise Lescachotières.com - location de robe de soirée entre particuliers - est en phase de lancement. Elle est incubée à Euratechnologies : « Trop souvent les femmes veulent juste faire un petit business pour être indépendante et pour qu’on les laisse tranquille. Mais pour s’imposer sur le digital, rien ne vaut un incubateur : on rencontre des gens qui ont de l’ambition et qui donnent envie d’aller plus loin et plus vite ».

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5