Xavier Darcos, ministre du Travail, a présenté, le 26 novembre, un plan de lutte contre le travail illégal. L'objectif de ce plan est de lutter contre le travail dissimulé, l'emploi d'étrangers sans titre de travail, le recours frauduleux à des statuts spécifiques (comme l'intermittence ou les stages) et les fraudes transnationales. Cinq secteurs d'activité sont plus particulièrement visés : hôtels-restaurants, BTP, services aux entreprises, spectacle, travail saisonnier et agriculture. En matière de sanctions, le ministre veut d'abord mobiliser l'arsenal pénal et administratif existant, comme la suppression des aides publiques en cas de travail illégal. Par ailleurs, les préfets pourront procéder à la fermeture administrative des établissements qui emploient des travailleurs illégaux.

Noter cette actualité
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5