• Chiffres d'affaires
    x €

  • Année de création 2014

  • Nombre de salariés x

350 rue Arthur Brunet 59220 DENAIN

06 86 00 28 76

http://www.2ival.com

Les +

L’envie, l’engagement, l’équipe 2iVAL, le réseau professionnel.

Les -

Je n’ai pas rencontré d’embuche mais plutôt des contretemps : l’administration qui n’a pas la même échelle de temps qu’un créateur d’entreprise, la disponibilité « rigide » des organismes (Pole emploi par Ex), les dossiers banques qui sont assez lourds à faire aboutir, l’ordre impératif dans lequel la procédure doit se faire. Quand vous créez avec encore un poste à tenir c’est très compliqué.

Philippe Splingart Splingart Philippe 46 ans

En quelques mots, qui êtes-vous et quel est votre parcours ?

Mécanicien ajusteur de formation, j’ai commencé mon parcours sur différents chantiers au poste de mécanicien outilleur, puis au poste de chef d’équipe. En 1994, j’ai rejoint la Sté MAVAL à Valenciennes qui est devenue ITI puis ABB où j’ai pris les fonctions de chef de chantier au sein de projets d’assemblage automobile. En 2004, j’ai rejoint la Sté FARMAN qui est devenue KUKA en tant que responsable du service chantiers. J’ai créé 2iVAL en Juillet 2014.

Pourquoi avez-vous eu envie de créer votre entreprise ?

J’ai créé 2iVAL par besoin d’indépendance et pour choisir une stratégie commerciale différente, basée sur les compétences, la réactivité et l’accompagnement dans les projets. Et aussi par choix de vie personnelle après plus de 20 ans sur les chantiers en France et en Europe.

Présentez-votre idée de création, le nom et l’origine de votre entreprise.

Mon idée de création vient du besoin de certains constructeurs et de gros intégrateurs de compétences d’intégration « clés en main » avec une grande autonomie et une réactivité importante. 2iVAL pour Intégration Industrielle VALENCIENNOISE, nos origines viennent justement de petits intégrateurs, disparus aujourd’hui, ou nous proposions ce type de prestations.

Si c’était à refaire, que feriez-vous différemment ?

Je ne changerais pas grand-chose, je pense qu’il est important de faire ce « parcours initiatique », et, une fois ce cap franchi vous comprenez beaucoup mieux le sens du mot anticipation.

Un conseil pour les futurs entrepreneurs ?

Si vous y croyez, allez-y.

Les structures qui vous ont accompagnées, vous ont-elles aidées à surmonter certaines embuches ou à développer certains points ?

J’ai intégré la ruche d’entreprises de DENAIN qui m’a aidé à structurer mon projet, à constituer mon dossier de création, et qui m’accompagne au quotidien dans l’apprentissage du métier de chef d’entreprise. La ruche est très intéressante pour 2 points très importants selon moi :  La formation : diverses formations et informations gratuites sont organisées régulièrement. Cela permet de rencontrer les autres chefs d’entreprise et d’échanger sur les problématiques de l’entreprise. L’accompagnement : Une équipe présente au quotidien avec des services divers à la disposition des entreprises. Un suivi personnalisé avec des points de passage réguliers pour valider si notre projet est toujours sur de bons rails.