• Année de création 2012

350 rue Arthur Brunet 59220 Denain

0327431006

www.atavik.fr

Les +

Tout d'abord, une profonde connaissance du produit et de son marché, puis un marketing décalé qui pique la curiosité et ne laisse pas indifférent, et enfin un produit ultra-qualitatif, un style de packaging novateur.

Les -

Développer la notoriété de la marque dans un marché très concurrencé; gagner la confiance des consommateurs; financer notre développement pour saisir les opportunités qui se présentent.

Nolf Nicolas 37 ans

En quelques mots, qui êtes-vous et quel est votre parcours ?

7 ans dans l'enseignement public et privé (Université et Grandes Ecoles) comme Professeur Agrégé. Depuis 2006 dans le secteur privé, Animaux de Compagnie : Responsable de Business Unit pour un groupe français leader du marché des accessoires. Puis, directeur des Grands Comptes Internationaux (9 pays d'Europe) pour un groupe américain leader mondial, toujours dans les produits pour animaux de compagnie. Et en fil rouge, depuis 1995 : éleveur et compétiteur canin, disciplines sportives et concours de beauté. Executive MBA de l'EDHEC, en 2007-2008. Pas centré sur la création proprement dite, mais plutôt sur la gestion, la stratégie et le développement de l'entreprise.

Pourquoi avez-vous eu envie de créer votre entreprise ?

Pour proposer un produit absent du marché depuis trop longtemps et qui fait une réelle différence parmi les animaux et leurs propriétaires mais aussi pour faire les choses selon mes convictions et mes intuitions et avoir le contrôle de la globalité de l'entreprise, et pas seulement du volet commercial ou marketing.

Présentez-votre idée de création, le nom et l’origine de votre entreprise.

Créer une marque d'aliments pour chiens et chats exclusivement sans céréales, respectant leur nature carnivore.

Si c’était à refaire, que feriez-vous différemment ?

Je lancerais dès le départ le produit pour chats, qui sort à l'automne 2013. Je chercherais donc davantage de financement, quitte à m'associer différemment.

Un conseil pour les futurs entrepreneurs ?

Pour moi, il ne faut pas chercher à se battre "dans la masse" car des sociétés bien plus puissantes y sont depuis longtemps : tirer le produit vers le haut-de-gamme. Il ne faut pas non plus chercher à plaire à tout le monde : assumer son positionnement et agir en cohérence. Enfin, bien avoir en tête qu'il n'y a pas que le produit qui compte : l'expertise, les conseils, l'écoute du client, les services contribuent tout autant à l'image de marque.