• Chiffres d'affaires
    X €

  • Année de création 2015

  • Nombre de salariés 9

CENTRE INTERTRANSPORT – PLACE LEROUX DE FAUQUEMONT – BAT F/47 – 59000 LILLE

03 20 25 30 35

www.biodeveloppement.com

Les +

Trois choses ont construit cette aventure.

1- Une bonne connaissance du marché et un réseau actif primordial pour tester le projet et lui donner ses premiers coups d'ailes (conseils, clients, prestataires).

2- Une excellente complémentarité entre les deux entrepreneurs qui se connaissaient déjà professionnellement. L'un est spécialisé dans le marketing (études et données marchés) et l'autre dans la partie commerciale et gestion.

3- Les rencontres avec les bons interlocuteurs techniques, financiers et administratifs qui ont permis la mise en place des différents étages de cette fusée.

Les -

D'abord la complexité de racheter une entreprise (valorisation, contrat de cession, CNIL,...) qui nous a fait perdre beaucoup de temps (7 mois avec peu de CA et peu de relais commerciaux). Ensuite, trouver les acteurs du financement selon les différentes propositions du marché. Et pour finir trouver des bureaux pour rapatrier l'entreprise de Bordeaux sur nos terres nordistes plus fertiles à la PME.

François Labbaye Labbaye François 48 ans

En quelques mots, qui êtes-vous et quel est votre parcours ?

François Labbaye, 48ans, père de 3 enfants. Ancien Directeur Général d’un groupe agissant dans le secteur du produit ménager écologique et après une longue carrière dans l’alimentaire en France et à l’export, je retrouve ici le sens de la PME au service du développement et les valeurs du BIO qui font grandir « le produit ». Adepte de la reconnaissance de la qualité produit, j'ai été un fidèle défenseur du label « Saveurs en Or » (produits alimentaires des Hauts-de-France) et Membre fondateur du label écologique Européen « Greenway to Life » (détergence écologique). Alors défendre des valeurs, ça me va bien !!!

Pourquoi avoir privilégié la reprise plutôt que la création de votre entreprise ?

La reprise est venue de la rencontre du cédant et des repreneurs, Cédric Rousselet (associé) et moi. En effet, le projet était lancé depuis deux ans mais souffrait d'un manque de visibilité et de sang neuf.

On a alors lancé 2 études sur l'entreprise. La première sur la base « consommateurs » nous a montré que les inscrits étaient actifs et bien vivants (10 000 visiteurs réguliers) et voulaient profiter de réductions mais plus simplement (sans impression et dans le magasin spécialisé de leur choix). La deuxième fut réalisée sur les enseignes et magasins spécialisés pour voir les points bloquants et répondre à leurs attentes (trafic, gestion,...). Les résultats de tout cela : création de la première base de données pour la géolocalisation des produits dans les magasins spécialisés (partenaires ou non), remboursement direct aux consommateurs, ouverture d’espaces de discutions et d'informations (blogs, pages sur réseaux sociaux grands publics et professionnels), newsletters, assistances téléphoniques magasins,...

Présentez votre projet de reprise et votre activité.

BIO développement est né de différentes rencontres complémentaires. En effet, l'idée de base était de servir un marché en pleine structuration avec des informations et actions fiables et viables.

Ainsi, BIO coupons, animation de produits BIO et durables dans les magasins spécialisés a été la base du projet. Mais comment développer un produit sans vision... Est venu naturellement en même temps l'ajout de BIO panel, la donnée et la voix du consommateur BIO pour comprendre le marché. Un autre produit est en développement pour 2017 mais chuttttt...

La relance de l'activité s'est faite autour d'une volonté d’être le « Meetic » du bio en réunissant le consommateur et la marque pour une aventure en magasin.

Permettre une prise de parole sur l'ensemble du territoire Français des différents acteurs. L'application mobile Bio coupons est donc venue se mettre en place en janvier 2016 (partenaire « Tendances et Innovations » du salon Natexpo 2015). Cela donne un accès à nos marques clientes auprès d'un auditoire de près de 30 000 consommateurs dans 2 330 magasins potentiels.

Si c’était à refaire, que feriez-vous différemment ?

Comprendre que la relance d'une entreprise prend beaucoup de temps dans la réassurance des clients et le développement de nouveaux produits !!

Un conseil pour les futurs entrepreneurs ?

Construisez bien votre projet, et même si cela doit rester secret lors de sa conception, allez confronter vos idées avec des personnes de confiance. Ce seront peut-être eux vos clients ou ambassadeurs, donc comprendront-ils les atouts de votre proposition ?

Les structures qui vous ont accompagné(e), qui sont-elles et que vous ont-elles apporté(e) ? Vous ont-elles aidé(e) à surmonter certaines embuches ou à développer certains points ?

La rencontre importante a été avec BPI qui a cru en notre projet. En effet, nous avons rencontré BPI Lille qui a détecté tout de suite nos besoins et les réponses qu'elle pouvait nous faire. Accompagner par une banque, nous avons pu valider rapidement l'investissement dans l'application mobile qui représentait un peu plus de 55 000€ hors frais de communication.

Maintenant, il nous faut passer à la version 2 de l'application mobile (prévu dès le départ) pour lui donner des options complémentaires attendues par nos consommateurs et nos marques clientes. Il faut également consolider le projet par l'apport de compétences sur la partie technique/programmation qui est externalisé pour le moment. Donc trouver une nouvelle organisation financière ou capitalistique.