• Année de création 2011

2 rue de la Fonderie 59170 CROIX

0682368839

http://gojirh.com

Les +

Je suis compétent dans mon métier et j'ai trouvé un positionnement par rapport à mes confrères. Enfin, il faut faire évoluer son projet. Et surtout, la conviction que c'est un projet qui marche.

Les -

C'est présomptueux de dire ça, mais aucune. J'ai eu des problèmes de trésorerie au bout de 9 mois d'activité. Mais j'avais beaucoup semé et les contrats sont sortis au bon moment. Depuis, il y a des hauts et des bas, mais il ne faut jamais rien lâcher. Si on me demande si ce n'est pas trop difficile, j'avoue ne pas savoir car je ne me pose pas cette question.

Visnadi Raphaël 35 ans

En quelques mots, qui êtes-vous et quel est votre parcours ?

J'ai occupé, pendant une dizaine d'année des fonctions d'accompagnement de chefs d'entreprise et de management, notamment dans le secteur associatif. J'ai ainsi développé des compétences en accompagnement, et surtout la capacité à traduire des systèmes parfois complexes. Non, car j'avais pas mal d'expérience dans ce domaine.

Pourquoi avez-vous eu envie de créer votre entreprise ?

J'ai toujours été très indépendant et autonome. Moins j'étais managé, plus j'étais performant. Une idée, une envie, un projet, et une motivation, mais aussi un entourage amical et professionnel qui m'a fait confiance et j'ai décidé de lancer cette activité en période de crise.

Présentez-votre idée de création, le nom et l’origine de votre entreprise.

Je travaillais au sein d'une maison de l'emploi de la métropole lilloise. J'animais une équipe de soutien aux TPE – PME. Dans ce cadre, je me suis formé sur le management et la gestion des ressources humaines, et notamment les dispositifs liés à la formation professionnelle. Je me suis aperçu de deux choses : les dirigeants ne savent pas comment aborder ce sujet car il est effectivement complexe; dans un grand nombre de cas, le fait d'avoir la connaissance de certaines méthodes simples permet de résoudre nombre de situations.

Si c’était à refaire, que feriez-vous différemment ?

Si c'était à refaire, j'augmenterais mon investissement de départ. J'affinerais aussi mon offre. Cependant, l'idée était bonne et le plus important est de s'adapter !

Un conseil pour les futurs entrepreneurs ?

Un conseil aux futurs entrepreneurs : l'humilité. Votre projet est bon, mais il ne faut pas hésiter à le questionner en permanence. Et surtout vous dire que la chance n'existe pas. C'est vous qui créez les opportunités.