• Chiffres d'affaires
    34k €

  • Année de création 2016

  • Nombre de salariés 1

Villeneuve d'Ascq

06 82 77 80 32

https://www.facebook.com/stardrum

Les +

Ma persévérance, mes capacités d'adaptation.

Les -

La partie commerce n'a jamais été mon point fort et ce fut l'occasion de travailler la dessus.

Stardrum - Rémi Lenglart Lenglart Rémi 25 ans

En quelques mots, qui êtes-vous et quel est votre parcours ?

Rémi, 25 ans, j'habite Villeneuve d'Ascq.

Musicien et passionné par la musique depuis l'enfance, j'ai une formation de batteur et je suis ensuite passé aux percussions car j'ai voyagé.

J'ai un parcours assez atypique, j'ai arrêté mes études en 1ère ES et effectué ensuite 2 services volontaires européens, le premier en Pologne autour de l'écologie et la protection d'un parc naturel, le second en Turquie lors duquel j'animais des ateliers et des activités sportives dans des écoles et centres pour orphelins.

J'ai passé un an dans une communauté autosuffisante en Australie.

J'ai eu en France l'occasion d'expérimenter de nombreuses activités : bâtiment – préparation de commandes – préparation de véhicules – livraisons – restauration.

Pourquoi avez-vous eu envie de créer votre entreprise ?

L'indépendance, exercer un métier qui me passionne (musique), apporter aux gens des moments de détente et de relaxation dans ce monde de stress, engendrer des sourires.

Présentez-votre idée de création, le nom et l’origine de votre entreprise.

Je fabrique des instruments de musique aux sons apaisants et relaxants, accordés sur des fréquences utilisées en musicothérapie, à partir de bouteilles de gaz que je recycle.

Je propose également différentes prestations avec ces instruments, ateliers d'éveils musicaux, méditations, voyages sonores.

Le nom de l'instrument, de ma marque et de mon entreprise est Stardrum (le nom vient de la forme en étoile sur l'instrument).

Un conseil pour les futurs entrepreneurs ?

Ayez confiance en vous et votre projet.

Les structures qui vous ont accompagnées, qui sont-elles et que vous ont-elles apporté ? Vous ont-elles aidées à surmonter certaines embuches ou à développer certains points ?

L'ADIE et le CLAP m'ont apporté énormément, en termes de gestion, d'organisation, d'aide à la réalisation de plan de trésorerie/prévisionnel, de structuration.

J'ai également bénéficié de l'aide de l'incubateur de l'EDHEC de Roubaix représenté par Jean-Michel LEDRU, ainsi que l'aide de deux étudiants Alexandre LHOEST et Nicolas DEMARCHEZ.