Les prêts bancaires

Certaines banques affichent leur volonté de financer la création d'entreprises.
Pour les solliciter, vous devrez préparer un dossier complet démontrant que votre projet est solide et présente des garanties de rentabilité.
Sachez que vous devrez avoir un apport personnel correspondant à environ 30 % de vos investissements.
Cet apport pourra être constitué par votre épargne et les coups de pouce de vos proches ; il pourra aussi être complété en cas de besoin par un prêt d'honneur (voir ci-dessus).

Un dispositif à connaître : le PCE(Prêt à la création d'entreprise) qui est susceptible de financer les frais liés au lancement de l'entreprise. En savoir plus Contacter des banques: Cette application vous permet d'entrer en contact avec le bon interlocuteur dans une banque qui finance la création d'entreprise.

Les microcrédits s'adressent aux porteurs de petits projets exclus du système financier classique souvent parce qu'ils n'offrent pas les garanties de solvabilité demandées par les établissements financiers classiques.
Ils sont complétés par sont généralement complétés par un accompagnement et un suivi des projets financés.
L'Adieest un des acteurs majeurs du microcrédit en France.
En savoir plus sur les microcrédits et la microfinance en général

L'objet de ce type d'aide est de faciliter l'accès à un emprunt bancaire en apportant à la banque les garanties nécessaires.
Plusieurs fonds de garantie ont été mis en place à l'initiative des régions et des départements, avec l'aide de Bpifrance.
Leurs conditions d'intervention sont généralement plus souples que celles liées au dispositif national de garantie pour créateurs géré par Bpifrance. Rapprochez-vous des services économiques des conseils régionaux et des conseils généraux.

Pour les femmes, un dispositif national est susceptible de garantir l'emprunt à hauteur de 70 % de son montant, dans la limite de 27 000 € de garantie : il s'agit du FGIF(Fonds de garantie à l'initiative des femmes).
Se renseigner auprès de France active garantie (FAG) , organisme gestionnaire du fonds ou auprès de Initiative France.

Certaines professions sont organisées pour cautionner mutuellement leurs emprunts bancaires.
S'adresser aux syndicats professionnelspour les identifier.
Découvrir les sociétés de caution mutuelle

En savoir plus