Le Besoin en fonds de roulement correspond au décalage de trésorerie qui intervient entre les actifs circulants (stocks et créances) et les dettes à court terme de l´entreprise. Il s´agit, par exemple, de la différence entre le délai de paiement accordé par les fournisseurs et le délai d´encaissement des créances clients ou bien du temps d´immobilisation des stocks de marchandises en attente de commercialisation. En phase de création, une entreprise présente souvent les caractéristiques suivantes : - une faiblesse des capitaux propres : les capitaux propres ne sont constitués que des apports initiaux des associés ou du créateur, or il n´existe plus de minimum légal dans certaines sociétés, - des dépenses initiales à mettre en œuvre immédiatement : pour commencer à produire, l´entreprise doit s´équiper au moins à minima, constituer un stock de base et engager des dépenses d´installation (agencement, dépôt de garantie, cautions, pas de porte, etc.). Très souvent, elle doit accorder des délais de règlement à ses clients dès les premiers mois, - la confiance des tiers non encore instaurée : dans ce contexte de début d´activité, il est difficile de vendre, mais il est aussi difficile d´obtenir du crédit fournisseur ou des financements de la part des banques. Pour l´entreprise en création, cette période est extrêmement délicate et débouche trop souvent sur des difficultés financières voire, plus grave, sur la cessation de paiement. Dès la genèse du projet, le créateur doit donc déterminer avec précision ce besoin de départ. Au même titre que les comptes de résultats prévisionnels, il doit établir un plan de trésorerie pour, au minimum, les six premiers mois de sa création. La difficulté de ce paramètre BFR réside dans son caractère variable en fonction de l´activité, notamment son aptitude à croître en fonction de la croissance des affaires. Avec l´aide d´un professionnel, il vous faudra donc valider : - la durée de cette période délicate en fonction du cycle d´exploitation prévu, - le montant du besoin en fonds de roulement et son évolution, - l´adéquation de vos moyens financiers avec l´ambition de votre projet, - l´opportunité d´obtenir des aides publiques ou privées, - les meilleures options pour une optimisation et une pérennisation de votre projet. En savoir plus sur le BFR Source : www.apce.com