Vous avez l´obligation de faire ouvrir un ou plusieurs comptes bancaires exclusivement dédiés à votre activité d´EIRL. Comme dans le cas d´une EURL, vous devrez tenir une comptabilité selon les règles de droit commercial pour l´activité faisant l´objet d´un patrimoine affecté. C´est notamment le cas des professionnels libéraux imposés dans la catégorie des bénéfices non commerciaux qui devront tenir une comptabilité d´engagement, et non de caisse, au titre de leur activité objet de l´EIRL. Toutefois, votre résultat fiscal sera déterminé selon les règles de droit commun en fonction de la nature de votre activité (BIC/BNC ou BA). Vos comptes annuels doivent être déposés chaque année au registre auprès duquel vous avez déposé votre déclaration d´affectation. Source : www.apce.com