Non , la personne physique qui fait l´objet d´une procédure de liquidation judiciaire est dessaisie de l´administration de son patrimoine et ne peut tant que la liquidation judiciaire n´est pas clôturée exploiter en nom une autre activité à titre individuel. Source : www.apce.com