Cette situation risque effectivement de bloquer la prise de certaines décisions importantes. Même dans une telle situation, vous ne pouvez exclure vous-même votre co-associé de la société. Il vous faudra faire une requête au président du tribunal de commerce, en avançant l´intérêt social et l´urgence de la situation, en vue de faire nommer un administrateur "ad hoc". Source : www.apce.com