Si vous continuez votre activité : - vous ne pourrez pas retirer un bien considéré comme nécessaire si vous l´utilisez, - seul le retrait d´un bien utilisé est possible. Cela entraînera une baisse de la valeur de votre patrimoine affecté qui sera reflétée dans les comptes annuels de l´exercice. Vous n´aurez pas de déclaration complémentaire à effectuer. Le cas échéant, si une plus-value est réalisée au titre de la « désaffectation », elle sera imposée selon les règles de droit commun (taxation immédiate ou exonération). Source : www.apce.com