Non, car seuls vos biens propres et vos revenus personnels sont engagés par votre acte de caution. Par conséquent les biens communs au couple ne sont pas concernés, sauf si votre conjoint a donné son consentement exprès dès la signature de l´acte de cautionnement. Source : www.apce.com