Cette activité est dite « mixte », parce qu´il s´agit d´une activité à la fois commerciale et libérale et que votre activité accessoire est exercée dans le prolongement de votre activité principale. Le CFE auquel vous devrez vous adresser sera celui de votre activité principale : - si votre activité de vente de biens est prépondérante, ce sera le CFE de la CCI, - si, au contraire, votre activité principale est le conseil, le CFE compétent sera celui de l´Urssaf. Source : www.apce.com