Sur le plan fiscal, l´EIRL soumise à un régime réel d´imposition est assimilé à une EURL en cas d´option à l´IS. Vous pouvez donc opter pour l´impôt sur les sociétés dans les mêmes conditions, c´est à dire avant la fin du troisième mois de l´exercice au titre duquel vous souhaitez être soumis pour la première fois à l´impôt sur les sociétés. Dans ces conditions votre option à l´IS aura un effet rétroactif au premier jour de votre exercice comptable. Ainsi par exemple, si votre exercice comptable débute le 1er septembre et que vous optez pour l´IS avant le 30 novembre, ( c´est à dire dans les trois mois suivant le début de l´exercice comptable) vous serez soumis à l´IS dés le 1er septembre. En revanche, si vous optez pour l´impôt sur les sociétés après ce délai trois mois suivant le début de l´exercice, votre imposition à l´IS sera effective au jour de cette option entrainant ainsi un changement régime fiscal au cours de votre exercice. Attention, ce changement de régime fiscal d´IR à IS aura pour conséquence une imposition immédiate de tous les bénéfices non encore imposés y compris les plus-values latentes. Source : www.apce.com