Vous devez effectuer, auprès du centre de formalités des entreprises (CFE) dont vous dépendez : - une modification d´inscription à l´aide du formulaire P2, et - un dépôt de votre déclaration d´un patrimoine d´affectation. Attention ! Si l´un des biens affectés dépasse la valeur de 30 000 euros, vous devrez le faire évaluer par un professionnel. S´il s´agit d´un bien immobilier, vous devrez avoir recours à un notaire pour l´établissement d´un acte notarié et procéder à la publicité foncière. S´il s´agit d´un bien commun ou indivis, vous devrez obtenir l´accord de votre conjoint commun en biens ou de vos coindivisaires. Source : www.apce.com