Il faut distinguer domiciliation et exercice de la profession. La simple domiciliation n´entraîne pas de risques particuliers et n´a donc pas d´implication au niveau des assurances. En revanche, l´exercice d´une activité professionnelle chez soi peut avoir des conséquences nécessitant une extension du contrat "habitation" ou la souscription d´un nouveau contrat. En effet, des clients peuvent se blesser dans les locaux, du matériel professionnel peut être détruit ou volé, le stock peut être détérioré... Sur ce dernier point il convient d´être particulièrement prudent, car si le local n´est pas adapté au stockage de marchandises, vous risquez de rencontrer des difficultés à assurer vos stocks. Source : www.apce.com