La cession d´un fonds de commerce n´emporte pas en principe transmission des dettes. Vous devrez respecter le régime juridique classique applicable à la cession d´un fonds de commerce : - des mentions obligatoires doivent figurer dans l´acte de vente, - le vendeur bénéficie d´un privilège en cas de paiement différé du prix, - les créanciers peuvent former opposition au paiement du prix. Ces dispositions ont pour objectif de protéger les parties. Source : www.apce.com