Oui, les 2 options sont dissociables : une personne peut opter pour un régime réel d´imposition et conserver la franchise de TVA, tant que son chiffre d´affaires demeure inférieur aux limites d´application du régime fiscal de la micro-entreprise. Source : www.apce.com